nation

8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Jörmungand

flottille
Prestige de la Flottille : 109499
Nombre de navires coulés : 1778

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
Otto von Saxe militaire27287Chef de flottilleCuirassé classe Gneisenau
 
Friedrich Hippolytus militaire23265Commandant en secondCuirassé classe Bismarck
 
Joachim Schepke militaire49147Tête de flottille
Volkhart Schwung militaire44596Corps de BatailleCroiseur lourd classe Admiral Hipper
Jonathan Heckmann militaire32375Ligne de BatailleCroiseur lourd Prinz Eugen
Hans Böhm militaire31196EscorteurDestroyer Type 1936A mob
Tom Frithmann militaire29305Corps de BatailleCroiseur de reconnaissance classe Spähkreuzer
Gregor von Rache militaire19215Corps de Bataille
Richard Emerich militaire13630Capitaine de Réserve
Nikolaus Mayer militaire10946Capitaine de Réserve
Felix Schreiber militaire1908EscorteurTorpilleur Type 1939
Pour contacter la flottille, pour quelques raisons que se soit, utilisez le canal 8 à 25 MW.

Forum !


L'arrivée massive des alliés en Méditerranée fut un choc pour l'amirauté Allemande : Non seulement la surprise que fut l'opération Torch mit en lumière la faiblesse des renseignements Allemands, mais surtout les nouvelles bases américaines et françaises allaient donner aux navires ennemis une plus grande force opérationnelle.

Afin d'éviter une nouvelle défaite stratégique et pour s'assurer de conserver un accès régulier aux territoires conquis d'Afrique du Nord, l'amirauté réagit en créant une flottille dédiée à l'interdiction navale, la 8. Sicherungsflottille des Mittelmeeres. Basée à Tunis, la nouvelle flottille fut composée au départ de quelques capitaines certains sortant tout droit des écoles d'officiers, mais au vu du succès de la flottille, l'amirauté confia de plus en plus de navires à la flottille et de plus en plus important.

Petit à petit, la 8 imposa le respect des autres flottes de toutes nations confondues. Mais les navires de l'axe présent en Méditerranée suffisaient largement à garder un contrôle de la Méditerranée. Aussi la 8 fut redéployée et changea de théâtre d'opération, prenant Brest pour port d'attache afin de protéger le Reich et de menacer les convois des alliés.
Dans cette optique, les deux Kampfgruppe de la 8.sicherrungsflottille furent renommés de noms de créatures mythologiques germaniques: Jormungand et Seedrache. Un troisième venant s'adjoindre par la suite (Kraken).

Le rôle de la flottille est d'imposer la suprématie de l'axe et d'empêcher le passage des convois marchands ennemis.



La 8. Sicherungsflottille aura comme théâtre d'opération principal l'océan Atlantique, mais elle n'hésitera pas à aller dans d'autres régions si cela permets d'être d'avantage efficace.

La flottille se veut une flottille Mixte : Navires de surface et sous-marins agiront de concert afin de désorganiser et repousser l'ennemi. Les tactiques permettant de maximiser la synergies des différentes armes seront étudiées et appliquées. Dans un soucis d'optimisation, les submersibles seront engagés dans le kampfgruppe Seedrache.



Fonctionnement

Notre flotte, se conformant aux décisions prises au sein de l?Etat-Major de la Kriegsmarine, ?uvre à l?anéantissement complet des marines alliées. Dans ce but, elle coopère en permanence avec les autres flottes de l?Axe dans le cadre d?actions conjointes. Les exploits individuels n?y seront donc salués que dans la mesure où ils s?inscrivent dans une stratégie globale. Les capitaines de la « 8 » ont donc à c?ur de favoriser avant tout l?intérêt général et les valeurs de camaraderie, entraide, coopération et courage y sont parmi les plus estimées.

La direction de la flotte est actuellement assumée par l?amiral Albert LANZE. Les plans d?opérations y sont débattus sur le forum interne et une participation sous forme de remarques et suggestions y est encouragée.

Participation

Tout capitaine motivé peut formuler une demande d?adhésion à la flotte. Il n?y a pas de participation minimale exigée, cependant le fait de s?engager dans certaines opérations impliquera un suivi fréquent de la situation. Ceci est d?autant plus notable que la flotte est dans son ensemble dynamique et fréquemment impliquée dans des actions à haute intensité.



L'objectif informel est de maximiser le plaisir de jouer de chacun, par exemple en évitant les naufrages inutiles. Évidemment, les aléas de la vie font que l'assiduité des membres sera variable en fonction du temps et des individus et personne ne sera pénalisé pour considérer que la vie « réelle » passe avant la vie « virtuelle ».