nation

Força Naval Brasileira

flottille
Prestige de la Flottille : 65543
Nombre de navires coulés : 714

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
Thamys militaire771Chef de flottille
 
 


On recrute !

1942, le Brésil est lâchement attaqué par les Uboots allemands ! Afin de protéger son territoire et de rendre la monnaie de sa pièce à l'Allemagne, le Brésil entre en guerre aux côtés des forces Alliées et participe à la bataille de l'atlantique. Les cargos Alliés en danger, le président brésilien Getúlio Vargas demande aux États-Unis de fournir navires et escortes en nombre aux convois brésiliens harcelés par les Uboots allemands. Le président Vargas afin de coordonner les forces alliés en Atlantique sud donne l'accès complet aux ports et chantiers navals brésiliens à l'Amiral américain Jonas H. Ingram, en charge de la Task Force 3 de l'Atlantic Fleet opérant près du Brésil. Ce dernier, sous demande de Vargas prend le commandement de la flotte brésilienne. Il se chargera personnellement de l'organisation de la formation des officiers brésiliens ainsi que de l'équipement de la flotte brésilienne. Grâce au soutient de l'Amiral Ingram, la marine brésilienne met en place sous son commandement une flotte moderne afin d'escorter les convois en Atlantique sud ravitaillant le front d'Afrique du Nord principalement...

L'arrivée de ces navires modernes fournis par les États-Unis vient renforcer la toute nouvelle flotte brésilienne en formation, la Força Naval Brasileira (FNB).
Ses capitaines, parmi les plus expérimentés du Brésil ont suivi plusieurs mois de formation théorique prodiguée par les instructeurs de l'US Navy au sein de l'Escola de Guerra Naval de Rio de Janeiro.
La toute nouvelle force de lutte anti sous marine brésilienne, forte de 12 bâtiments, débute sa mission en cette fin d'année 1942.



Hymne Brésilien


I
Ouviram do Ipiranga as margens plácidas
De um povo heróico o brado retumbante,
E o sol da Liberdade, em raios fúlgidos,
Brilhou no céu da Pátria nesse instante.

Se o penhor dessa igualdade
Conseguimos conquistar com braço forte,
Em teu seio, ó Liberdade,
Desafia o nosso peito a própria morte!

Ó Pátria amada,
Idolatrada,
Salve! Salve!

Brasil, um sonho intenso, um raio vívido
De amor e de esperança à terra desce,
Se em teu formoso céu, risonho e límpido,
A imagem do Cruzeiro resplandece.

Gigante pela própria natureza,
És belo, és forte, impávido colosso,
E o teu futuro espelha essa grandeza

Terra adorada,
Entre outras mil,
És tu, Brasil,
Ó Pátria amada!

Dos filhos deste solo és mãe gentil,
Pátria amada,
Brasil!

II
Deitado eternamente em berço esplêndido,
Ao som do mar e à luz do céu profundo,
Fulguras, ó Brasil, florão da América,
Iluminado ao sol do Novo Mundo!

Do que a terra mais garrida
Teus risonhos, lindos campos têm mais flores;
"Nossos bosques têm mais vida",
"Nossa vida" no teu seio "mais amores".

Ó Pátria amada,
Idolatrada,
Salve! Salve!

Brasil, de amor eterno seja símbolo
O lábaro que ostentas estrelado,
E diga o verde-louro desta flâmula
- Paz no futuro e glória no passado.

Mas, se ergues da justiça a clava forte,
Verás que um filho teu não foge à luta,
Nem teme, quem te adora, a própria morte.

Terra adorada
Entre outras mil,
És tu, Brasil,
Ó Pátria amada!

Dos filhos deste solo és mãe gentil,
Pátria amada,
Brasil!


Et n'oubliez pas :