nation

Force Raid de l Atlantique

flottille
Prestige de la Flottille : 23199
Nombre de navires coulés : 289

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
Jérome Girard militaire28311Chef de flottilleDestroyer classe Mogador
 
Pierre Willsdorffen militaire7188Commandant en secondDestroyer classe Mogador
 
François de la Vergnasse militaire36473Avant GardeDestroyer classe Mogador
Mathieu Merack submersible23978HarceleurClasse Surcouf
Louis Aronde militaire20663Corps de BatailleCuirassé rapide classe Richelieu
Pierre Delabarre militaire14431ChasseurDestroyer classe Mogador
Jedediah Cornelitz militaire12363ChasseurDestroyer classe Mogador
nicolas karter militaire12109ChasseurCroiseur léger classe Duguay Trouin
Matheo Slack militaire9527ChasseurDestroyer classe Mogador
Bob Smith militaire6185Capitaine de Réserve
Georges Fara militaire6063ChasseurDestroyer classe Mogador
Henri du Monnet de Plessis militaire4525Avant GardeDestroyer classe Mogador
François de la vallière militaire2414Avant GardeDestroyer classe Mogador
Antoine Petiot transporteur2094Élève officierMarchand côtier
Pasteur Gabin militaire1014Capitaine de Réserve


1ere Escadre de Surface
En remplacement de la F.A.N.A.

La force de Raid de l Atlantique, créé en 1940 pour accueillir les fleurons de l armée navale française fut officiellement dissoute a l'issu de l'opération Catapult sur Mers El Kébir.

Pendant l opération Ironclad, au large De Diego Suarez, la Force d Action Navale Algérienne avait soutenue les forces conjointes de la Force K anglaise et de l United States Naval Forces Europe américaine. Cette participation à l opération contre des navires français, sous le contrôle du pouvoir Pétainiste de Vichy, avait fait rentrer le Général de Gaulle dans une colère noire car celui-ci avait été mis sur la touche par les amirautés alliées.
Suite à cette opérations, les commandants de la F.A.N.A disparurent soudainement, et les flottilles Carcharodon et Léviathan furent dissoute sans aucune justification.... Les Forces Française Libre se trouvèrent alors sans flotte, sans directeur d opération, sans pilote.
Conscient de cette lacune, et sous la poussé de De Gaulle, celui-ci envoya officieusement une missives aux capitaines allié. Celle-ci visait à remonter la Force Raid de l Atlantique.

Ses missions seront les mêmes que lorsque la FANA écumait les mers, mais maintenant, et devant la hargne décuplé du général De Gaule depuis Ironclad, ce dernier avait décidé d'utiliser la FRA à ces propres enjeux politiques. Ce qui, comme le l expliquait le Général, induisait d?engager le combat dès que possible, avec rapidité et efficacité en ne visant que des cibles de choix. L échec n était pas admis, la F.R.A. devait ne laisser derrière elle que des épaves.

La F.R.A . Souffrirait sans aucun doute des même lacunes que son prédécesseur, mais les capitaines FNFL ont toujours su être à la hauteur, par leur détermination propre au combat ainsi qu un respect des ordres et de la hiérarchie huilé. Elle pouvait néanmoins compter sur un matériel de pointe, tel que le destroyer d'escadre Mogador, ou encore le croiseur lourd Algérie unique en son genre, et bien sûr, sur le fer de lance de sa flotte qu'est le cuirassé classe Richelieu. Elle continuerait à évoluer aux côté des alliés mais ne recevrait plus que des ordres du Général rebelle basé à Londres.
Les loups étaient livré aux océans, et personne ne pourrait arrêter les dignes héritiers de la F.A.N.A.


Vae Victis!




2eme Escadre Sous Marine
Mise en place en Méditerranée le 15 aout 194*7

Officieusement c'est le commandant Jauréguiberry (l'homme de l'ombre du vice-amiral Emile Muselier) qui à imaginé ce groupe d'intervention afin de traquer et éliminer les capitaines PJ ennemis du secteur. Il a conçu les moindres rouages de cette escadre en incorporant ses précieux commandos DOOM et recrutant 2 officiers supérieurs u-boot fraichement retournés afin de copier le principe des meutes de loups et les améliorer.
Cette mini meute Française est composée de 5 sous-mariniers.


Ils n'étaient la que pour faire tomber des têtes ... et les têtes n'allaient pas tarder à tomber.

Campagne de Méditerranée.
(Première phase)
Coordination surface/submersible de la Raid plus quelques alliés.

A ce jour : 27 victoires pour 7 pertes.

Flottiglia Medusa

le 24/08/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé Pietro Cavano (Croiseur classe Bolzano)
le 27/08/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé Thomas Luwen (Croiseur classe Abruzzi)
le 31/08/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé Ferdinando Bianchi (Croiseur classe Abruzzi)
le 03/09/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé Pietro Cavano (Destroyer classe Mirabello)
le 06/09/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé alano sarda (Destroyer classe Sella)
le 16/09/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Aurore) a coulé Augusto Milazzo (M.S.)
le 24/09/2017 Ernest Hanternoz (Classe Requin) a coulé Artorius della Rovere (Destroyer classe Maestrale)
le 27/09/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Stephano Lucceto (Croiseur léger classe Cadorna)
le 03/10/2017 Pierre Delabarre (Classe Ariane) a coulé Alvértos Danltarinopoulos (Navire-atelier classe Ramb)
le 06/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé giodio lenido (Destroyer classe Mirabello)
le 06/10/2017 Pierre Delabarre (Classe Ariane) a coulé Erminio BOTTEGO (Canonnière fluviale)
le 07/10/2017 Pasteur Gabin (Classe Ariane) a coulé Alvértos Danltarinopoulos (Caboteur)
le 08/10/2017 Pasteur Gabin (Classe Ariane) a coulé giodio lenido (Destroyer classe Navigatori)
le 08/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé alano sarda (Torpilleur classe Ariete)
le 09/10/2017 Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati) a coulé Pasteur Gabin (Classe Ariane)
le 10/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Artorius della Rovere (Canonnière fluviale)
le 25/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati)
le 26/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Luigi Barbiano (Destroyer classe Mirabello)
le 29/10/2017 Ernest Hanternoz (Classe Requin) a coulé Ferdinando Bianchi (Croiseur léger classe Capitani Romani)
le 05/11/2017 Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati) a coulé Pasteur Gabin (Classe Saphir)
le 05/11/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati)


Va Divisione BORGHESE

le 31/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Luca Di Meglio (Croiseur classe Duca d Aosta)
le 03/11/2017 Paolo Scalto (Croiseur classe Abruzzi) a coulé Ernest Hanternoz (Classe Requin)
le 04/11/2017 Pasteur Gabin (Classe Saphir) a coulé Ludwig von Drüssig (Croiseur classe Abruzzi)
le 05/11/2017 Wilhelm Wenger (Destroyer classe Mirabello) a coulé Pierre Delabarre (Classe Ariane)
le 12/11/2017 Hans Von Clarck (Croiseur classe Abruzzi) a coulé Pierre Delabarre (Classe Ariane)
le 15/11/2017 Hans Von Clarck (Croiseur classe Abruzzi) a coulé Pasteur Gabin (Classe Minerve)
le 24/11/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé luigi ficcini (M.A.S.)


Xª MAS - Flottiglia di Superfice

le 05/12/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé mathias bartoli (Destroyer classe Maestrale)


1-Regala Romana A Flotei

le 15/08/2017 Ernest Hanternoz (Classe Orion) a coulé Victor Pietru (Classe Wilk)
le 09/09/2017 Pierre Delabarre (Classe Saphir) a coulé Guiseppe Rosado (Classe Glafkos)
le 10/09/2017 Zig Fried (Classe Hrabri) a coulé Pierre Delabarre (Classe Saphir)
le 30/09/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé mark gutter (Ravitailleur)
le 07/10/2017 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé mark gutter (Caboteur)


Campagne de Méditerranée.
(Deuxième phase)
Coordination des submersibles de la Raid et de la Podvodnaia.
A ce jour : 29 victoires pour 1 perte.

le 06/12/2017 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Guiseppe Rosado (Classe Wilk)
le 11/12/2017 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Ferdinando Bianchi (Croiseur léger classe Cadorna)
le 09/01/2018 Alexander Zuikov (classe Shchuka V) a coulé Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati)
le 17/01/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Andreas Doriel (Classe CB)
le 19/01/2018 Pierre Delabarre (Classe Minerve) a coulé Ferdinando Bianchi (Destroyer classe Mirabello)
le 21/01/2018 Pierre Delabarre (Classe Minerve) a coulé Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati)
le 22/01/2018 Pasteur Gabin (Classe Minerve) a coulé Gianmarco Montefeltro (Destroyer classe Maestrale)
le 22/01/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Artorius della Rovere (Destroyer classe Maestrale)
le 24/01/2018 Pierre Delabarre (Classe Minerve) a coulé Ferdinando Bianchi (Destroyer classe Maestrale)
le 24/01/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Thomas Luwen (Croiseur lourd classe Zara)
le 29/01/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé giodio lenido (Destroyer classe Soldati)
le 04/02/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Thomas Luwen (Corvette classe Gabbiano)
le 04/02/2018 Thomas Luwen (Corvette classe Gabbiano) a coulé Aleksandr Pavlovich (classe Shchuka V)
le 09/02/2018 Mathieu Merack (Classe Requin) a coulé alberto di diden (Croiseur lourd classe Zara)
le 11/02/2018 Mathieu Merack (Classe Requin) a coulé Otto Mann (Croiseur lourd classe Admiral Hipper)
le 14/02/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Augusto Milazzo (Torpilleur classe Ciclone)
le 15/02/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé giodio lenido (Destroyer classe Navigatori)
le 16/02/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Augusto Milazzo (Torpilleur classe Ciclone)
le 19/02/2018 Alexander Zuikov (classe Shchuka V) a coulé Ferdinando Bianchi (Destroyer classe Maestrale)
le 20/02/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé alberto di diden (Destroyer classe Soldati)
le 20/02/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Artorius della Rovere (M.A.S. 522)
le 21/02/2018 Alexander Zuikov (classe Shchuka V) a coulé Augusto Milazzo (Corvette classe Gabbiano)
le 22/02/2018 Nikolaï Tsekhov (classe Shchuka X) a coulé Erminio BOTTEGO (Destroyer classe Soldati)
le 22/02/2018 Viktor Karpov (classe Dekabrist I) a coulé Luigi Barbiano (Destroyer classe Mirabello)
le 01/03/2018 Aleksey Koltchak (classe Leninets XIII) a coulé giodio lenido (Destroyer classe Navigatori)
le 02/03/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Aldo Mancini (Destroyer classe Maestrale)
le 03/03/2018 Aleksey Koltchak (classe Leninets XIII) a coulé alano sarda (Destroyer classe Navigatori)
le 04/03/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé Ferdinando Bianchi (Destroyer classe Maestrale)
le 04/03/2018 Aleksey Koltchak (classe Leninets XIII) a coulé Artorius della Rovere (M.A.S. 522)
le 05/03/2018 Pierre Willsdorffen (Classe Surcouf) a coulé alberto di diden (Canonnière fluviale)




Vae Victis!