nation

Louisiana Gators Bâton-Rouge

flottille
Prestige de la Flottille : 63842
Nombre de navires coulés : 1080

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
Adam Anfray submersible1080Chef de flottilleClasse S
 
Harold Johnson submersible26641Commandant en secondClasse S
 
Zek Anderson submersible22146Capitaine de Réserve
Bruce Macjhonson submersible10871Capitaine de Réserve
william kaufman submersible9787ChasseurClasse Perch
Paul de Vitrac submersible7701Capitaine de Réserve
John Coxon submersible6606Capitaine de Réserve
William Kramps submersible5655Capitaine de Réserve
Tassin Crazy submersible5543Capitaine de Réserve
Roderick Decker submersible4363Capitaine de Réserve

Wolfpack Gators
Flottille originelle . RP d'Ethan Jones


Le soleil se couche sur le quartier français de la Nouvelle-Orléans et au silence de la rue, qu’imposait la chaleur d’un soleil cuisant, succède peu à peu l’effervescence. Déjà les premiers volets de bois s’entrouvrent, laissant filtrer là quelques notes de musique, là quelques bribes de conversation…

Quelques passants arpentent les trottoirs mal pavés du vieux quartier, parmi eux quelques demoiselles dont les amples robes à froufrou, le maquillage extravagant et les larges vues plongeantes sur leurs décolletés ne laissent planer aucun doute sur leurs intentions. Mais qu’importe, ici personne ne s’en offusque, au contraire cela fait partie de l’activité bouillonnante de la ville. Les différences sociales et raciales s'effacent… enfin presque car de temps en temps des bandes de jeunes s’affrontent encore au nom de Dieu sait quelles idées…

Soudain, sortant d’une bâtisse que vous preniez pour un bouge, sortent des notes de musiques d’un jazz-band… malgré l’épaisse fumé qui enveloppe l’entrée du bar vous arrivez dans une petite salle. La, dans la pénombre vous ne distinguer plus rien… aucun visage, uniquement de vagues formes toutes tournés vers un seul point tout au bout de la pièce. Sur une petite estrade en bois, à peine éclairée par quelques lumières, plusieurs groupes se relayeront toute la nuit. Quelques cris de joie fusent dans la pièce à travers cette fumée de plus en plus épaisse que des dizaines de cigarettes et de cigares contribuent à former… et vous le sentez bien! Le tabac n’est pas la seule chose qui se fume ici, mais qu’importe la musique est bonne et l’afro-américain à la contrebasse fait vibrer votre estomac en même temps que ses cordes.

La foule vous entraîne vers le centre du quartier français, jusqu'à ce vous vous trouviez devant une maison semblable aux autres dont seul la drapeau de la Nouvelle Orléans laisse supposer sa destinée.

C’est là, en plein cœur du quartier français sur ‘Bourbon Street’ que, comme un retour aux sources, le bureau de recrutement des Louisiana Gators a élu domicile. Vous ne l’aviez pas remarqué tout de suite, mais à une des galeries de fer forgé, qui surplombe le petit square, trône l’insigne de cette flottille.
Et le retour aux sources devient plus évident à mesure que l’on pénètre la maison. Au rez-de-chaussée de larges portes vitrée s’ouvre sur ce qui avait du être un salon, transformé en large bureau qui devait être baignée de soleil. Au mur, accroché au dessus d’un feu ouvert n’ayant jamais servi, une large toile représente la prise de possession de la Louisiane et du Mississipi au nom de Louis XIV le 9 avril 1682 et à la suite de quoi, quelques années plus tard, les Français fonderont la ville de Bâton-Rouge, situé à peine à 80 miles de la Nouvelle-Orléans.
Lui faisant face, une carte du Pacifique sur laquelle ont été pointées toutes les batailles au sein desquelles la flottille à fait flotter son emblème. A coté… comme un appel aux lecteurs, une affiche s’interroge… serez vous le prochain à briller sous la bannière des Louisiana Gators dans le Pacifique… Are You Next ? ...





---------------------------
RP d'Harold Johnson


Quelque part. Au milieu du Pacifique. Un kiosque crève lentement la surface des vagues calmes de l'océan.

Dans d'inconfortables couchettes, le matelot Steve Parker se remet difficilement sur ses jambes après sa pause, bercé par le ronron continu des diesels. Assis, le regard dans le vide, l'air perdu. Déjà l'heure du quart... Courage. Il saute sur ses pieds et se faufile avec entrain dans les étroites coursives de l'USS Gators, accrochant au passages quelques autres marins. Il arrive, déjà fatigué, au central du submersible, navire amiral de la Bâton-Rouge, composante de la Louisiana Gators. Ça grouille de partout, c'est exigu. La Nouvelle Orléans, la Louisiane. Oui c'est ça, c'est un peu comme ça, les bars de jazz à la Nouvelle Orléans...

"PARKER!!!" hurle un jeune homme

Steve tiré de ses pensées, se remet en marche. Le gars, qui, malgré sa vigueur lorsqu'il héla le pauvre Steve, somnole, l'uniforme de travers, à moitié déboutonné. Faut dire que la vie est pas facile par ici. Devant lui, un casque, une grosse boîte noire. La radio. Soudain, une main lourde s'écrase sur son épaule droite. Il se retourne vivement.

" - Putain Parker, qu'est-ce que tu foutais encore???, questionne le radio, exaspéré"
- ... Désolé... Je... J'ai eu un peu de mal à me lever..., bafouille Steve
- Que ça se reproduise plus, c'est ton quart, pas le mien! Bon j'vais pioncer, à plus"

Le jeune homme se lève et s'en va en baillant, visiblement heureux d'aller se coucher. Steve se laissa tomber sur la chaise. Regardant fixement le poste radio, il fallait prendre patience... Il revenait de sa toute première mission. Embarqué sur l'USS Gators, il y avait connu ses premiers combats, les premières alertes, les grenadages, le stress, l'adrénaline...
C'était avant la guerre. Steve passait quelques jours à Honolulu, un petit voyage avec sa fiancée. C'est là que tout a commencé. C'est là qu'il l'a vu pour la première fois. Il en avait tant entendu parler, là-bas, en Louisiane. La flotte de la Louisiana Gators, se tenait là juste devant lui, dans la rade de Pearl Harbor, fière, sûre de sa force. La plus puissante flotte de la Navy qu'on lui avait dit. Cuirassés, croiseurs, submersibles, destroyers. Ils étaient tous là. Quand la guerre éclata, Steve s'était rendu, d'un pas assuré au bureau de recrutement de la Gators, à la Nouvelle Orléans, s'il devait faire la guerre, ça serait là, et pas ailleurs. Il revoyait encore son instructeur, sur le pont de l'USS Louisiana, le vieux cuirassé où il avait fait ses classes. "TU VEUX ENTRER DANS LA NAVY P'TITE GUEULE??? TU VEUX CASSER DU JAP???" " YES CHIEF!!"... C'était dur, au départ, on ne pensait même pas qu'il passerait trois mois. Mais qu'importe, maintenant il était là. Oui..... Soudain, la machine se met vibrer. Steve attrape machinalement le petit stylo qui se trouvait sous ses yeux et commence à griffonner maladroitement sur un bout de papier. Rapidement, ses yeux parcourent l'entête du message qu'il venait de décrypter.

"Captain Anfray!!!" hurle Steve

Pas de réponse. Il se retourne et aperçoit un quartier-maître qui le dévisage. Puis celui-ci lui fait signe de la tête, lui montrant du menton, l'écoutille menant au pont. La chaise valse, alors que le jeune radio se précipite sur l'échelle.
Sous les rayons rasants d'une fin de journée, un groupe d'hommes arpente le pont de l'USS Gators. Le submersible fend les vagues. Steve, sortant de son écoutille, s'approche d'un officier à l'air amical et détendu.

" - Captain! Un message de Pearl!, annonce-t-il en tendant le papier
- Merci Steve"

Le Captain attrape le papier qu'on lui tend et commence à lire. C'était un homme d'expérience, l'un des plus expérimentés de la Louisiana Gators, à la tête de la 'BR' depuis pas mal de temps déjà...
Un sourire s'esquisse sur son visage.

" - Regagnez votre poste Steve, ordonne-t-il en levant les yeux vers le matelot
- Bien Captain."

Le radio observe quelques instants le couché de soleil, qui donnait à l'infinité de l'océan, un reflet orange vif... C'est beau le Pacifique.... Avant de s'engouffrer à nouveau dans les entrailles du navire.

" - Des bonnes nouvelles?, questionne un officier en se tournant vers le Captain
- C'est officiel. La Bâton-Rouge ne sera désormais composée plus que de submersibles., répondit le Captain
- La Wolfpack de la Gators.
- C'est cela lieutenant, c'est cela. Enfin la Gators se dote d'un vrai fer de lance sous-marin.
- Ça va barder pour les Japs moi j'dis!
- La Gators est bien organisée maintenant. Enfin, tout cela sera officialisé à notre arrivée à Pearl..., marmonne le Captain"

Soudain, les hommes quittent le pont. Quelques minutes après, sous les derniers rayons de soleil, les vagues recouvrent le pont de l'USS Gators qui s'enfonce dans les eaux chaudes du Pacifique... À l'horizon, un panache de fumée noire s'élevait... De nombreux combats attendent désormais la Wolfpack Gators...
RENDEZ-VOUS IN HELL





Flottille Bâton-Rouge

Commandant: Captain Adam Anfray
Commandants en Second: Commander Harold Johnson

Recrutement ouvert à tout joueur motivé, souhaitant jouer avec la force sous-marine de la Louisiana Gators. Bonne humeur requise^^