nation

Nezumi Yuso

flottille
Prestige de la Flottille : 5379
Nombre de navires coulés : 64

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
 
 
.
.


Le 7 août 1942, les forces alliées débarquent à Guadalcanal dans l'est des îles Salomon. Les débarquements devaient permettre d'empêcher les Japonais d'utiliser ces îles comme bases militaires, servir de tremplin pour la campagne de reconquête des Salomon et isoler ou capturer la grande base japonaise de Rabaul.

Les débarquements alliés prirent les Japonais par surprise. Les Alliés sécurisèrent Tulagi et l'aérodrome en construction de Guadalcanal dans la soirée du 8 août. Inquiet des pertes possibles dans ses escadres aéronavales, Fletcher annonça qu'il retirerait ses porte-avions dans la soirée du 8 août.

Pris par surprise par les opérations alliées à Guadalcanal, les Japonais répondirent initialement en lançant des attaques aériennes et en tentant de renforcer leurs troupes sur l'île.

Mikawa, commandant de la nouvelle 8e flotte basée à Rabaul rassembla tous les navires de guerre disponibles dans la zone pour attaquer les forces alliées à Guadalcanal. Le croiseur lourd Chōkai (le navire-amiral de Mikawa) de la classe Takao, les croiseurs légers Yubari et Tenryū et le destroyer Yunagi quittèrent Rabaul pour rejoindre les croiseurs lourds Aoba, Furutaka, Kako et Kinugasa du contre-amiral Aritomo Gotō en provenance de Kavieng.

La marine japonaise s'était beaucoup entraînée aux tactiques de combats nocturnes, un fait que les Alliés ignoraient. Mikawa espérait engager les forces navales alliées au large de Guadalcanal et de Tulagi pendant la nuit du 8 au 9 août lorsqu'il pourrait exploiter son expérience du combat nocturne sans craindre les appareils alliés qui ne pouvaient pas opérer efficacement durant la nuit. Les navires de Mikawa se rassemblèrent en mer au sud de la Nouvelle-Irlande.

Le passage de Mikawa dans le détroit de Nouvelle-Géorgie ne fut pas détecté par les forces alliées.

Les équipages alliés étaient épuisés par deux jours d'alerte constante et par les opérations de soutien des débarquements. Il faisait également très chaud et humide et associé à la fatigue, le climat, dans les mots de Samuel Eliot Morison, « poussaient les hommes épuisés à se laisser-aller ». En réponse, la plupart des navires se mirent en Condition II dans la nuit du 8 août, ce qui signifiait que la moitié de l'équipage était de garde tandis que l'autre moitié se reposait, dans les dortoirs ou à proximité de leurs postes de combat.

À 1 h 26, Mikawa relâcha le commandement pour que ses navires agissent indépendamment de son navire-amiral et à 1 h 31, il ordonna l'attaque générale.

L'attaque se solda pour les americains par la perte de 4 croiseurà lourds sur 6, et 2 destroyers sur 15 furent jugés irrécupérables et sabordés.

Les japonais eurent 58 morts et aucune pertes de navire.

Historiquement le Tokyo Express a commencé peu après cette "bataille de l'île de Savo" en août 1942 et continua tout au long de la campagne des îles Salomon a débarquer des troupes à guadalcanal et a maintenir la supériorité maritime de nuit jusqu'à la bataille du cap Saint-George, où un convoi japonais fut décimé le 26 novembre 1943.


L?expression Tokyo Express serait due à l'amiral William F. Halsey. Les japonais appelèrent ces missions « Transport Rat » en japonais « nezumi yuso » car elles avaient lieu la nuit.


Dans le cadre du jeu, l'État Major japonais a demandé à Ishi Misa de créer le Tokyo express qui aura comme rôle les missions suivantes :

- au départ de la mission :
protection de l'espace maritime japonais et zone intermédiaires Japon-USA.

- mise en place d'une force de frappe maîtrisant à la perfection le combat nocturne PJ vs PJ et les tactiques associées. les navires choisi seront sélectionnés pour cette capacité primordiale. Cette mission sera la mission prioritaire sur toutes les autres le cas échéant

- mise en place d'une coordination avec les sous marins Japonais.

- enfin la flotille devra être capable de réaliser toute les missions de jour habituellement confiées à la marine japonaise.

--------------------

Médailles internes a la flotille

--------------------



--------------------



--------------------


Médaille de service : 6 mois dans la flotille 1 an dans la flotille et 2 ans dans la flotille.

--------------------

Médaille tonnage - ordre du Mérite - : 4eme classe : 100 Kt, 3eme classe : 250 Kt, 2 eme classe : 500 Kt, 1ere classe : 1000 Kt

Médaille tonnage soutien : 10 Kt, 25 Kt, 50 Kt, 100 Kt



Ishi Mida aout 16
Waotaka Adachi aout 16
Yamasouko Kyushu aout 16
Hishori Kawahari septembre 16
Tadeo Sukore septembre 16
Isumo Imuto septembre 16
shiro ishii aout 16
Aritomo Saigo octobre 16
Yugy Hojo septembre 16
Tagashi Yoshiro : octobre 16