nation

US Asiatic Fleet Task Force 5

flottille
Prestige de la Flottille : 93424
Nombre de navires coulés : 1094

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
luke o brian militaire22197Chef de flottilleCroiseur classe Baltimore
 
 
Stonwall Jackson militaire19859Corps de BatailleCroiseur classe New Orleans
Steven Gutmann submersible15242ChasseurClasse Perch
Adolfo Castro submersible14088ChasseurClasse Salmon
John Carter militaire13084Corps de BatailleCroiseur lourd classe Pensacola
Tadeus Saint-Clair submersible11124ChasseurClasse Mackerel
Lawrence Andrew Gavulin submersible9583ChasseurClasse S
Ryan Chesney submersible9175ChasseurClasse Perch
Paul Laverne High militaire7425Corps de BatailleCroiseur lourd classe Pensacola
Jack kelly submersible7236Chasseur
jack jr leroy submersible4266ChasseurClasse Narwhal
Jan van Ecke militaire3639Corps de BatailleDestroyer classe Benson/Gleaves



US Asiatic Fleet



US Asiatic Fleet Task Force 5



L’Asiatic Fleet crée en 1902, est basée en Chine. Elle comprend alors la South China Patrol, avec 19 destroyers basés à Chefou (Chefoo ou Yantai), la Yangtze River Gunboats Flotilla, avec cinq canonnières basés à Shanghai et enfin douze sous-marins et des navires auxiliaires.

Quand la guerre sino-japonaise éclate en 1937, l’Asiatic Fleet est rapatriée au Philippines alors que survient un incident préfigurant les combats à venir.
Au déclenchement de la guerre l'Asiatic Fleet est basée dans la baie de Manille, au nord Est des Philippines, dans la base navale de Cavite sous le commandement de l'Admiral Thomas C. Hart. Elle est à ce moment doté d'un croiseur lourd, de 2 croiseurs légers, de 14 destroyers datant de la première guerre mondiale, de 33 sous marins, de 5 canonières, d'un Yatch, de 6 dragueurs de mines, de 2 Tankers, d'un remorqueur océanique, de 4 portes Hydravions et de 6 PT-Boat, soit un total de 74 navires dont 42 de surfaces.

Le 27 février 1942, la marine impériale japonaise lance une offensive sur Manille. Sur les 42 navires de surfaces de l'Asiatic Fleet présents dans les différentes bases navales de la baie de Manille, 22 sont coulés, 1826 marins sont tués, et 518 sont emprisonnés par les japonais. Jusqu'en juillet 1942, les forces impériales japonaises défont les forces américaines encore basée près de Manille.
Le reste des navires de l'Asiatic Fleet et des forces américaines sont forcées de reculer et d'abandonner le nord des Philippines. L'Admiral Thomas C. Hart conserve cependant le commandement de la flotte.
Un an plus tard, en mai 1943, l'Asiatic Fleet est de nouveau opérationnelle, grâce à l'arrivée de nouveaux navires, et la réparation des précédents.



Au jour du 8 décembre 1941, l'Asiatic Fleet est organisée en 4 Task Forces et soutenue par un régiment de Marines. Cette organisation restera la même toute la guerre :

-Task Force 4, Asiatic Fleet: Aviation de patrouilles et de combats, Portes Hydravions.
-Task Force 5, Asiatic Fleet: Forces de combats de surface (Croiseurs et destroyers).
-Task Force 6, Asiatic Fleet: Forces sous-marines.
-Task Force 7, Asiatic Fleet: Forces de Patrouille et Canonnières.
-4th Marine Regiment

Le 8 mai 1943, l'US Asiatic Fleet Task Force 5 reprend la mer depuis Nouméa en Nouvelle Calédonie pour opérer dans la Mer de Corail et la mer des Salomon.