nation

Xª MAS - Flottiglia di Superfice

flottille
Prestige de la Flottille : 57263
Nombre de navires coulés : 1357

NomFormationPrestigeGradeClasse de navire
Dyvim Slorm militaire41951Chef de flottille
 
Salvatore Campioni militaire28888Commandant en second
 


Decima Flottiglia MAS
(Xª MAS)


Historique:

La Decima Flottiglia MAS (Decima Flottiglia Mezzi d'Assalto) fut créée en 1941 suite à la réorganisation de la première flottille.

L’unité fut alors divisée en 2 composantes :

- La première composante était constituée de navires de surface et plus précisément de petites vedettes rapides explosives que le pilote devait lancer à pleine vitesse dans la direction du navire ennemi avant de sauter à la mer une centaine de mètres avant l’impact.

- La seconde composante était quant à elle composée de sous-marins et de plongeurs de combat. Ces derniers avaient pour mission de diriger des torpilles à propulsion électrique appelées Maiale (cochon) vers leur cible ou encore d’aller poser directement des mines sur les coques des navires adverses.

Les victoires obtenues par cette flottille essentiellement engagée dans des actions commandos furent nombreuses puisque en plus de 3 ans, cette unité détruisit 72,190 tonnes de navires de guerre Alliés et 130,572 tonnes de navires marchands Alliés.

Mission:

La Decima Flottiglia MAS a pour but premier de bouter les forces Alliées hors du bassin méditerranéen en s’en prenant d’une part aux installations portuaires et d’autre part aux convois naviguant entre celles-ci.

Depuis l’entrée en guerre avec la Russie communiste de Staline, la Decima Flottiglia MAS a également reçu comme mission d’instaurer une hégémonie Italienne durable en mer Noire.

De l’action de la Regia Marina en mer méditerranée dépend également le succès de la Kriegsmarine qui pourra alors ainsi se consacrer pleinement à la bataille de l’Atlantique.

Recrutement:

Tous les capitaines Italiens désirant combattre les forces Alliées afin de rendre à l’Italie ce qui lui revient de droit sont invités à s’enrôler dans la Decima Flottiglia MAS celle-ci nécessitant autant de navires de surface que de sous-marins.

PS: Contacter Giuseppe Cimolino et/ou Augusto Migliorini via un message privé sur le forum pour de plus amples informations.

Grandes Opérations:

Opération : Cittadella dei mari (juin-juillet 1942)

Opération d'étouffement de l'île de Malte afin de sécuriser les abords de la Sicile. La Xª MAS eu à affronter tout un mois durant les forces navales Anglaises chargées de défendre Malte et les convois assurant sa survie : La V, Escort Fleet of Malta.
Cette opération fut un immense succès, la Xª MAS envoyant par le fond plus de 11.000 tonnes de navires de guerre alliés tout en essuyant des pertes minimes. La V Escort Fleet of Malta fut décimée ainsi qu'un contingent Francais de la F.A.N.A. arrivé en renfort.

Opération : Fall Blau (Août-Septembre 1942)

Opération de blocus du port Russe de Sébastopol en soutien du siège terrestre de la ville par la Wermacht. La Xª MAS en association avec la Kriegsmarine de la Mer Noire eu à empêcher tout passage et intercepter tout convoi de troupes passant par la voie maritime pour aller secourir la ville assiégée.
L'opération fut un nouveau succès pour la Xª MAS qui, en dépit de lourdes pertes en vedettes et sous-marins, parvint à détruire un convoi de transport de troupes soviétiques et à vérouiller l'accès au port assiégé.

Opération : Diga Rotolante (Décembre-Janvier 1943)

Opération de chasse des convois Anglais dans la Méditerrannée Orientale. Un groupe de combat de la Xª MAS composé de trois destroyers et d'un croiseur prirent à partie les navires marchands naviguant au large du port Anglais d'Alexandrie et provennant de l'océan Indien via le Canal de Suez.
Un mois durant, usant du port de Tobruk comme base, les navires de la Xª MAS envoyèrent par le fond des dizaines de cargos et de tankers, coulant même les frèles destroyers Anglais tentant désespérément de les repousser.
Le groupe de combat de la Xª MAS, n'ayant subis aucune perte, estima sa mission terminée et reparti rejoindre le reste de la flotille, laissant derrière lui les épaves de 6 croiseurs, 8 destroyers, 7 tankers, un transport armé ainsi que divers navires marchands de divers tonnages.

Opération : Tuono Ringhioso/Ausschimpfender Donner (Février 1943)

Opération conjointe entre la Xª MAS, la Regia Aeronautica Italiana et la Kriegsmarine destinée à bombarder les ports ennemis de Malte et d'Alger.
Les fortifications de Malte furent rasées mais les conditions météo ne permirent pas de détruire les navires à quai. Malte fut néanmoins fortement secouée par le bombardement aérien et naval et voit sa situation devenir plus périlleuse qu'auparavant, un risque de débarquement se profilant à l'horizon.
La ville d'Alger connu également un bombardement en règle de la part des cuirassés de la flotte. Les batteries cotières ainsi que les locaux de la FANA furent ciblés et très fortement endommagés.

Opération : Stella di Oriente (Août 1943)

Opération de chasse en Mer Egée conjointe entre la Xª MAS et la Kriegsmarine. La flotte réunie s'est vue remettre la mission de pourchasser les dernières unités lourdes de la Royal Navy opérant encore en Méditerrannée Orientale tandis que l'Afrikakorps poussait d'autant plus vers les dernières positions Anglaises sur la terre ferme.
Parvenant à intercepter la flotte Brittannique près de la côte Turque, la Xª MAS, au terme d'un combat brutal, envoya par le fond le cuirassé HMS Vengeance, de classe King Georges V, ainsi qu'un Croiseur lourd classe Exeter qui l'accompagnait. Le reste de la flotte d'escorte Anglaise, composée de la Force K fut lourdement décimée dans sa fuite vers le canal de Suez.
De part cette brillante victoire, opérée sans aucune perte, la flotte Italienne s'est assurée le contrôle de la Méditerrannée Orientale pour de longs mois.

Opération : Elefante di circo (octobre 1943)

Opération de bombardement conjointe entre la Xª MAS et la Kriegsmarine. Les flottes Italiennes et Allemandes se sont approchées du port d'Oran (Mer-el-Kèbir) et en ont bombardées les défenses. La cible principale était le Cuirassé Anglais HMS King Georges V qui était stationné dans la rade.
Une fois les batteries du port réduites au silence, le Mer-el-Kèbir "Anglais" débuta et le cuirassé Anglais fut coulé dans la rade, ayant encaissé de nombreux tirs de gros calibres.
Après la victoire sur le Cuirassé HMS Vengeance quelques mois plus tôt et un accrochage victorieux avec la Home Fleet, la destruction du HMS King Georges V élimine toute trace de flotte lourde Anglaise en Méditerranée. Notons également pendant l'opération la perte pour les alliés du croiseur submersible Français Surcouf qui fut coulé là encore par une action conjointe des forces Italiennes et Allemandes.