drapeau

Erminio BOTTEGO

drapeau
Informations du 2024-05-28 03:14

Va Divisione BORGHESE

Informations personnelles

Grade flottille :
Chasseur
Expérience :
Elite de flotte
Prestige :
11693
Status :
Actif
Tonnage coulé :
fanion 208255 t fanion 112627 t
fanion 95047 t fanion 69173 t
fanion 0 t

Historique du commandant

 

Compte Pacifique - Asaki KIDEAKI







Erminio, cet été, décida de quitter son village pour la capitale. Il y retrouva son ami Tino qui s'enrôlait dans la marine. Erminio fasciné par l'uniforme prit la direction du bureau de recrutement.

Comment un fils de paysan pourrait intéresser l'armée se demanda-t-il? Il déclara donc être issu d'une famille de navigateur bien connu face à l'officier recruteur après avoir réussi les tests de sélection.

Ce dernier ne fut certainement pas complètement dupe car il affecta Erminio aux commandes d'un Caboteur dans l'unité de soutien basée au Sud de l'Italie (Tarente)... loin des unités de combat, se dit Erminio.

Erminio monta dans le camion qu'il le conduisait à Tarente, lui ainsi que d'autres marins. Pendant le trajet, il comprit lors des discussions avec ses compagnons de voyage l'importance du ravitaillement en mer pour soutenir les forces combattantes.

C'est ainsi qu'Erminio arriva à Tarente, bien décidé, à accomplir son devoir. Sur les quais, il se dirigea vers son navire et s'arrêta en apercevant le nom de celui-ci : ENNIO.

Un léger sourire se dessina sur les lèvres d'Erminio et il murmura ces mots : "le favori de dieu...".

Il monta à bord et commença par faire le point avec l'officier d'intendance.

Erminio : "Où en sommes-nous?"

L'O.I. : "Le plein du réservoir est en cours, on attend notre ordre de missions et le chargement"

Erminio :"très bien, que l'on me prévienne si il y a du nouveau, je vais faire ma visite du navire en attendant"

...

Le tour du navire étant fait, le plein du carburant aussi,

Erminio attend patiemment dans sa cabine que viennent l'ordre d'appareiller...



Il ne fallu pas longtemps à attendre pour que l'ordre de départ soit donné.

Le message dans la main, Erminio donna ses ordres :

- "Effectuez le chargement, préparer les machines, l'équipage à son poste!"

Il donna ensuite les instructions au navigateur pour la route à suivre...

- "Ils nous attendent, voyez avec le radio pour les tenir informés de notre progression"

- "bien, capitaine! alors ça y est ?..."

- "Oui on y va..."



Arrivée à Messine, Erminio se rendit à l'Amirauté où on lui confia le commandement d'une M.A.S. 522 et l'intégra dans la Flotiglia Medusa-Gorgona