drapeau

Estienne Wolf

drapeau
Informations du 2024-04-13 03:14

Force Raid de l Atlantique

Informations personnelles

Grade flottille :
Corps de Bataille
Expérience :
Capitaine en service
Prestige :
7369
Status :
Actif
Tonnage coulé :
fanion 124057 t fanion 9075 t
fanion 0 t fanion 12410 t

Historique du commandant

 

Fils d'un ingénieur des mines lorrain ayant immigré au Royaume-Uni après la guerre Franco-Prussienne, il passa une grande partie de son enfance sur les quais de Liverpool à regarder les bateaux charger et décharger leur marchandise.
Anglophile mais n'ayant pas renié ses racines, il s'engagea donc dans la Navy quand la France fut menacée en 1939. De là, il obtint son premier commandement lorsqu'éclata la bataille de France.
Après un temps au commandement d'une corvette classe Flower avec laquelle il fit ses premières passes d'armes, il obtint le commandement d'un petit destroyer d'escorte, puis d'un classe Scott, le HMS Malcolm, avec lequel il participa à l'interception de plusieurs convois.
Le HMS Malcolm fut coulé au large de l'Ecosse au cours d'un combat épique lors duquel il prit part à la destruction d'un croiseur lourd Zara, avant de succomber à une contre-attaque, non sans attirer de nombreux tirs et en déployant un écran de fumée qui permis une manoeuvre surprise qui mena à la perte d'une grande partie des Capital Ships ennemis.
On lui confia alors un navire de conception plus récente de classe Tribal, le HMS Maori. Il torpilla un croiseur lourd classe Prinz Eugen qui fut achevé peu de temps après et participa à des actions écran contre les vedettes lance-torpilles ennemies. Le combat fut rude et les forces de l'Axe rendirent coup pour coup malgré une infériorité numérique et profitant de la lenteur franco-britannique due aux traductions approximatives de directives. Le HMS Maori fut torpillé par un U-boat au cours du combat et le navire fut abandonné et la majorité de l'équipage sauvé. Malgré des pertes terribles (un navire atelier, un croiseur lourd, plusieurs destroyers et sous-marins...) chez les Alliés, les forces de l'Axe se replièrent en ayant perdu plusieurs croiseurs lourds, croiseurs et destroyers.
Voici le compte-rendu de ces engagements d'envergure qui durèrent plusieurs semaines.
https://i98.servimg.com/u/f98/19/92/50/52/unknow13.png
Armé à Scapa Flow, le destroyer classe Scott HMS Montrose fut son commandement suivant. Il parvint lors d'une escorte de ravitailleurs près d'Aberdeen à couler l'U-Boat responsable de la perte du HMS Maori. Quelques semaines plus tard, il détecte et endommage grièvement en mer d'Irlande l'U-42 (type IIa), la recherche de convois, qui sera achevé par un croiseur FNFL plus tard dans la journée. Il participa à un combat d'envergure au large de Scapa Flow quelques mois plus tard, endommageant plusieurs bâtiments ennemis.
Le HMS Montrose torpilla un croiseur lourd Hipper et un ravitailleur allemand au large de Gibraltar, qui furent coulés par la suite, et participa à un raid sur un croiseur italien isolé, avant de couler au large d'Alger en retardant une armada axienne et permettant à bon nombre de ses camarades de rejoindre le port.
Réaffecté, il donna la chasse aux sous-marins allemands sur les côtes africaines. Il en coula deux et participa à la traque du U-A "Batiray" (Type A) du Capitaine Otto Mann, qui sombra suite aux avaries.
Après de longues escortes de convoi, il fut coulé en Mer du Nord au cours d'un violent combat qui devait coûter de nombreuses vies de part et d'autre.

Après une longue convalescence, il rejoint les FNFL.

Tableau de chasse PJ:
Aux commandes du HMS Bluebell (Corvette classe Flower):
-Le 30/11/19x8: Capitaine Lothar Roggen (Capitaine en service de la Geschwader Deutsch-Holländischen) aux commandes de l'ATLANTIS VI, Navire atelier Armorique, au canon de 100mm, en Méditerranée.

Aux commandes du HMS Montrose (Destroyer classe Scott):
-Le 07/12/19x9: Capitaine Bruno Lehmann-Willenbrock (Légende de la Marine de la X. Unterseebootsflotte Die Gespensterlegion) aux commandes de l'U-888, Type VII/41, à la grenade anti sous-marine, à l'Est d'Aberdeen.

Aux commandes du HMS Montrose (Destroyer de classe Scott):
-Le 11/06/19x0: Capitaine Erich Steiner (Elite de la I. Reichsflotte Vanaheim) aux commandes de l'U-58, Type IXc/40, à la grenade anti sous-marine, au sud du Cap Vert.
-Le 24/07/19x0: Capitaine Manfred Von Freudenkreuzer (Elite de flotte de la 34.Unterseebootsflotte Phönix) aux commandes de l'U-37 Abyssal (Type IXd2), à la grenade anti sous-marine, à la corne de l'Afrique.

Aux commandes du Vengeur (Destroyer classe Mogador):
-Le 18/01/19x4: Capitaine Antonio di Lorenzo (Capitaine d'expérience de la Va Divisione BORGHESE) aux commandes du Florina, destroyer classe Mirabello, à la torpille Mle 1923DT, en mer Celtique.

Naufrages: 4 (dont 3 par PJ)