drapeau

Kimitake Iraoka

drapeau
Informations du 2024-03-04 03:14

Rengo Kantai Shirei Chokan

Informations personnelles

Grade flottille :
Ravitailleur
Expérience :
Elite de flotte
Prestige :
3562
Status :
En permission
Tonnage coulé :
fanion 230887 t fanion 0 t
fanion 151364 t fanion 1970 t
fanion 0 t

Historique du commandant

 

Nippon !

Chant de la Marine Impériale Japonaise

Kimitake se remémora son arrivée ici : fraichement breveté de l'académie navale de Kuré, jeune officier plein de fougue, il avait hâte de prendre son premier commandement et d'embarquer sur son premier navire pour poursuivre la lutte que réclamait l'Empereur.
L'ennemi était partout, l'étau de resserrait sur la Mère Patrie déjà très éprouvée. Son bâtiment ne serait pas de trop pour aider le Japon Impérial à accomplir son destin.
Il avait passé sa dernière permission dans le sanctuaire Itsukishima, sur l'île de Miyajima, remettant son âme aux divinités Shinto qui l'aideraient certainement dans sa lutte.
Si le sort des armes lui était défavorable, alors son âme serait honorée dans le sanctuaire Yasukuni-jinja, avec celle des 2 millions de soldats morts pour la Mère-Patrie. Mais la mort n'avait pas voulu de lui. Elle avait failli le prendre mais son heure n'était pas venue.

Une brise légère faisait doucement onduler les branches des cocotiers.
La petite cérémonie sur cette plage du bout du monde, avec le sable blanc et une mer d'un bleu turquoise transparent, évoquait plus une brochure pour touristes aisés qu'un contexte guerrier. Mais la guerre était là, omniprésente dans le quotidien des hommes de la Marine Impériale Nippone.
Le sous-officier hissa le drapeau de la Nihon Kaigun et l'ensemble des hommes présents saluèrent au garde à vous.
Un triple "Banzai !" jaillit des poitrines. Longue vie à l'Empereur !

Après une longue période de convalescence et une affectation loin du front, il avait demandé à reprendre du service actif
La guerre, les exigences qu'elle imposait à tous au quotidien, nécessitait parfois de prendre du recul. Beaucoup de ses anciens amis étaient morts. Son ancienne flottille n'existait plus. Il naviguerait seul en attendant l'opportunité d'une nouvelle affectation.

L'Amirauté lui avait confié un escorteur. Il remplira cette mission avec zèle et célérité, et une détermination sans faille pour servir l'Empereur.