drapeau

Lewis Dawson

drapeau
Informations du 2024-06-13 03:14

E.I.F. Battle Squadron

Informations personnelles

Grade flottille :
Ligne de Bataille
Expérience :
Capitaine d'expérience
Prestige :
12148
Status :
Actif
Tonnage coulé :
fanion 0 t fanion 0 t
fanion 160930 t fanion 0 t

Historique du commandant

 

Né au sud de Birmingham à la toute fin des années 1910, Lewis a toujours été attiré par la mer. C'est ainsi que dès la fin de son service militaire, il entrepris les démarches pour rester dans l'armée et entreprendre une carrière militaire. Après quelques malheureuses années ou il fut affecté à des taches de bureau, les ravages de la guerre changèrent la donne. On lui proposait désormais de prendre le commandement d'un navire léger d'attaque, le HMS Derry, affecté au front pacifique. Voilà l'opportunité qu'il attendait tant : celle de faire ses preuves, et de servir sa patrie.



Intégré à l'East Indies Fleet - First Battle Squadron, sa première mission est de rejoindre le reste de sa flottille au large de Palau, depuis Menado, seul avec le patrouilleur léger dont on lui a confié le commandement. Après une traversée de plusieurs jours des eaux du Pacifique, il rejoint les autres vaisseaux de la flottille à l'ouest de Palau. Mais ils sont rapidement repérés par une quinzaine de navires japonais. C'est l'heure pour Lewis de faire son baptême du feu... Lui comme l'ensemble de l'EIF en sortiront vainqueur. Le premier fait d'arme de Lewis est d'avoir achevé de couler un destroyer japonais classe Shimakaze, le "Shiba".



De retour à Menado, le désormais commandant Dawson apprend qu'il prendra la tête d'un nouveau navire, un destroyer classe Scott : le HMIS Mackay. C'est à bord de ce destroyer qu'il contribuera à la défense de sa flottille en détectant un sous-marin qui s'était positionné sous leur point de regroupement, le même qui avait coulé le navire-atelier de l'EIF une semaine auparavant. Le sub sera finalement coulé grâce au renfort des forces ASM de l'EIF.



Après quelques affrontements supplémentaires avec l'ennemi, on lui propose le commandement d'un destroyer classe Tribal : le HMIS Mohawk. C'est avec ce navire qu'il coule un croiseur Kitakami au large de Soebaraja.